Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 13:22

Bonjour, tout le monde!

  Alors, aujourd'hui, je poste mon poème dont je vous ai parlé dans le premier, je l'ime bien, enfin je le trouve joli, mais rassurez-vous, ça ne dépeint pas DU TOUT mon portrait! Sinon,j'ose pas imaginer ce qui se tramerait dans ma tête...! C'est juse que c'est venu tout seul, et que du coup, je me suis retrouvée avec ce poème qui ne me ressemble pas, sauf dans ce que j'écris habituellement qui peut parfois paraître un peu lugubre...je vous l'accorde!

J'en profite également pour vous informer que cet article est le centième pile poil posté sur Rivière de Mots!

 Enfin voilà, au lieu de blablater, lisez, plutôt :

Seule

La solitude qui m'enchaîne,

Cette prison dont les barreaux me retiennent,

Ces grilles qui, inlassablement

M'empêchent d'aller vers l'avant.

Cet ennui constant me rend lasse,

Attendre patiemment que le temps passe.

Seule, je me languis de ce terme,

De sa signification qui m'enferme

En cette âme, pétrifiée, effrayée.

Dans mon esprit dénué d'intérêt

Se déroulent ces images sordides,

De mort infâme et de maux perfides.

Sombrant dans l'immuable folie,

Platement délaissée par toute vie,

Tremblante, entre deux mondes je balance,

Je cède sombrement au silence,

Plongeant dans une léthargie sans retour,

M'enfonçant en un sommeil démuni de pourtours.

 

Encore une fois, ça ne me représente pas, n'allez pas vous imaginer n'importe quoi! ^^

Bon, sinon, des impressions?

Repost 0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 09:14

Bonjour à tous!

 


 

Le "Top Ten Tuesday" est un rendez-vous hebdomadaire qui consiste à classer 10 livres selon le thème de la semaine! Comme son nom l'indique, c'est théoriquement le mardi que ça se fait, mais je ne suis pas sûre d'y penser tout le temps le mardi alors je le ferai...dans la semaine!! =)

Le thème de la semaine est donc choisi par le blog français : http://lectures-iani.blogspot.com/ qui s'occupe du Top Ten français initialement créé par : http://brokeandbookish.blogspot.com/

 

Le thème de la semaine?

Les 10 raisons pour lesquelles vous aimez bloguer et lire les blogs

 1. Partager ma passion

  Personnellement, ça a été ma première motivation! Puisque les gens de mon entourage ne sont pas forcément passionnés par la lecture, j'ai créé un blog pour partager ma passion, partager mon loisir, mon passe-temps!

 

2. Ecrire des chroniques

  Au début, je n'étais pas très douée pour ça. Enfin, disons qu'elle n'excédait généralement pas 4 ou 5 lignes. Et quand je voyais celles des autres, je me disais qu'il y avait un problème. Et puis petit à petit, j'ai réussi à mieux comprendre toutes les subtilités d'un livre, j'ai réussi à expliquer en détails tel ou tel point et au fur et à mesure, mes chroniques se sont allongées, allongées, allongées! Et je dois dire que quand je chronique un livre...j'adore ça!

 

3. Pour découvrir des nouveautés

  Et oui! En navigauant sur beaucoup d'autres blogs et en réceptionnant des commentaires sur le mien, je me tiens très au courant de l'actu littéraire, des nouvelles parutions...

 

4. Rencontrer des gens passionnés

 C'est aussi pour ça que j'ai continué quand j'hésitai à abandonner. Il y a ds gens tellement dans leur truc, bon un peu comme moi, j'avoue (!), que partager avec les autres leur passion c'est inévitable! On veut juste faire du bien "littérairement" parlant autour de nous! Et ça, c'est magique! Quand on rencontre des gérants de blogs, ils sont parfois tellement gentils et tellement passionnés, encore une fois, qu'on se dit qu'en fait la lecture, c'est magique parce que ça nous rassemble!

 

5. Persuader des gens qui n'aiment pas lire d'ouvrir un bouquin!

  Bon, le pari n'est pour l'instant pas gagné, mais c'est, à la base, un de mes buts premiers, parce qu'une vie sans lecture, c'est une vie triste. Ok, il y a les films, les jeux vide-cervaux, oups, pardon : vidéo, il y a tout un tas de trucs, mais la lecture, c'est comme la musique : tout le monde la comprend différemment et on s'imaginer chaque personnage, chaque scène sans avoir d'image sous les yeux et ça c'est vraiment génial! Mieux qu'un simple film -même les derniers qui viennent de paraître, ou je ne sais quoi! Moi aussi, j'aime regarder les films, la télé, comme tout le monde, mais lire, c'est bien plus que ça!- il faut réfléchir pour pouvoir bien lire.

 

6. Me faire des contacts dans le milieu littéraire

  Oui, vous comprenez, c'est aussi pour rencontrer des gens qui pourraient peut-être être importants pour la suite, et même rencontrer des auteurs merveilleux, des éditeurs fabuleux...énormément de personnes vraiment magnifiques qui m'accordent un peu de temps. Et ça, cest super, aussi, quand on a compris que quelqu'un vous faisait confiance (pas uniquement dans cemilieu, là c'est plutôt général!)! Ca donne envie d'aller encore plus loin.

 

7.  Conseiller/déconseiller

  Ca rejoint un peu mon 2ème point, mais, en gros, je trouve ça top de pouvoir exprimer notre avis à des gens qui avaient envie de le recueillir et pas d'énerver des personnes qui n'en ont rien à faire du dernier livre "ultra-méga-géga-bien" qu'on a lu! En plus, y a un moment où on comprend bien qu'ils n'en peuvent plus...! Et ici, on peut se décharger, évacuer tout ce qu'on veut dire sur ce livre-ci et voilà, j'adore! ^^"

 

8. Ca permet de trouver d'autres idées de lectures

  En traînouillant sur certains blogs, j'ai découvert des trucs tellement géniaux, mais tellement improbables...! ^^

 

Et puis une multitude d'autres raisons, vous vous en doutez bien! ^^

Mais bon, là j'avoue que c'est un peu dur de se creuser les méninges, à 9heures du matin...! =D

Et vous, votre Top, il donne quoi?

Goutte

Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 11:50

  Mathieu est de retour! Mais cette fois, nous fêtons ses onze ans, qu'il espère bien passer dans l'école la plus prestigieuse et le plus renommée de tout le royaume dont l'entrée n'est normalement autorisée qu'à partir de l'âge de 12 ans. La brillante école de l'Elite où vit son héros, un grand Elitien : Louis Serra!

  Mais pour réussir son épreuve de rentrée, il n'a pas l'intention de lire un seul des livres requis pour passer, ni de réviser quoi que ce soit ; non, Mathieu compte réussir son épreuve en trichant, tout simplement! Sauf que tout a été prévu pour l'en empêcher. Le très efficace service des fraudes de l'école y travaillait bien avant l'annonce de Mathieu dans l'Astre du Jour, disant qu'il escomptait passer sous le nez des plus grandes personnalités du Royaume (après le Grand Busier)!

  Seulement, l'inflexible directrice a imaginé pour Mathieu une épreuve impossible : capturer la Foudre fantôme...

 

                   MON AVIS

 

  Ah! J'ai été aux anges lorsque j'ai ENFIN réussi l'attraper dans ma bibliothèque! Depuis le temps que je voulais le lire, après le tome 1 que j'avais adoré...ce n'est pas trop tôt!

  Et je dois dire que je n'ai pas été déçue! Je me suis replongée avec un certain plaisir dans les péripéties de notre petit farceur qui, cette année, n'épargnera personne!

  Cette fois-ci, on entredans un univers plus magique encore que dans le premier volet de la saga, et Mathieu nous ouvre les portes de l'école Elitienne! Nous y découvrons un monde extraordinaire, tout en sortilèges, ensorcellements, grandeur et secrets. Le Royaume Astrienne nous a pas tout révéler lors de notrepremière aventureet se dévoile un peu plus, dans celui-ci. Et tous ces lieux fabuleux rappellent quelques fois ceux de l'histoire d'un certain petit sorcier connu de tous...!

  J'ai été très étonnée par ce livre-ci, car nous retrouvons Mathieu, certes toujours aussi farceur, rigolard (etc.) mais qui a bien grandi en un an, et semble avoir quelque peu mûri. Il commence à prendre conscience de certains de ces actes -ou plutôt : de certaines de ses bêtises! Il n'empêche qu'il est vrai que j'ai senti Mathieu plus responsable. Un peu.

  Vous l'aurez tout de même compris, j'imagine : pour moi, ce livreest un réel coup de coeur! Et je remercie encore Tom, car c'est grâce à lui que j'ai découvert cette saga au début, bien qu'un peu sceptique étant donné la couvertureassez infantile. La couverture, tiens! Parlons-en!

  J'ai été une fois de plus charmée! Peut-être même plus que pour celle du tome 1, où je n'ai pas vraiment su reconnaître la femme (étant donné que les trois Julietteont des cheveux d'or...je n'ai pas trop compris qui ça pouvait bien être...des petites idées, mais beaucoup alors, bon!)! Ici, elle représente notre Mathieu, à cheval -si je puis dire!- sur la Foudrefantôme. Et derrière, l'Ecole de l'Elite, je crois, et quelques nymphettes de Soleil qui l'entourent! De belles ronces entremêlées encadrent la couvertureen son pourtour et sont légèrement en relief, tout comme le titre, joliment écrit! J'ai été conquise, mais je pense qu'on ne doit pas trop se fier à la couvertureun peu enfantine qui risquerait d'en éloigner plus d'un, pensant que le livre est pour les plus petits. Et pourtant, non! C'est un vrai joyaux, pour les petits et grands!! Donc, pour une fois, ayez confiance, et lisez, même si ça fait un peu "petit" d'extérieur. C'est un conte, enfin un roman fantasy, purement fantasy, d'ailleurs, mais également conter, donc évidemment, ça doit être un peu chaleureux, enjoleur, et un petit peu paillette, mais franchement, vous ne serez pas déçu!

  Au-delà de l'aspect du livre, l'écriture de l'auteur colle parfaitement avec l'image du Royaume astrien! J'ai été conquise, là aussi!! Elle est simple, mais pleine d'humour et légère comme une petite nymphette! Elle est fluide et laisse bien s'écouler nos émotions et sentiments : c'est parfait! Un sans-faute de ce côté-là! Il nous fait tour à tour rire, pleurer -non, pas non plus trop souvent, pas d'inquiétude!-, stresser un peu, par à-coups, sourire, puis re-rire... Oh oui! Ce livreest d'un comique...c'est écroulant! Dès les premières pages, j'ai su qu'il allait être à la hauteur du premier tome, ce qui n'est pas donné à tous les livres! Mais ce n'est pas passager, ni rare, ni même souvent : c'est quasiment constant! On se tord de rire! Je suis sérieuse, hein -non, non, ce n'est pas une blague! C'est vraiment...oui, c'est le bon mot : tordant! Ici, on saute aussi de rebondissements en rebondissements, passant parfois du coq à l'âne, mais franchement, ça vaut le coup d'être parfois un peu embrouiller par tous ces termes et toutes ces aventures désopilantes!

  Mathieu a grandi, par conséquent, les dangers sont de plus en plus importants. Sans pour autant être paralysé par la peur, le livre a parfois un petit esprit haletant  et dramatique! Au deux tiers du livre, l'histoire commence à se corser et là, ça en jette! L'auteur fait tout de même constamment le lien farce/importance de la situation et ne s'arrête jamais dans son élan, du coup, ça m'est arrivé quelques fois de rire aux larmes dans un moment un peu pathétique. Je n'étais pas très fière de moi! ^^"

  Comme pour le premier tome -non, non, il n'y pas tant de similitudes que ça, même si ça reste quand même dans la continuité- on est spectateur du récit, l'histoire est contée à la troisième personne et c'est agréable de ne pas avoir à triturer les pensées de Mathieu, à les décrypter comme dans beaucoup d'autres livres, parce que là, je pense qu'on n'y comprendrait RIEN DU TOUT! Déjà que ses raisonnements sont parfois un peu pétillants, alors dans sa tête...je ne nous le souhaite pas! ^^ Donc, c'est avec plaisir qu'on suit l'évolution des différents personnages autour de Mathieu, tout en se recentrant sur lui.

  Les personnages sont tout aussi plaisants, mais surtout soudés! Dans l'épreuve de la Foudre fantôme, Roméo Pompous, fils de l'ennemi juré de M.Hidalfsympathise avec le fils de ce dernier et c'est assez comique ces retournements de situation...surtout celui du chat pour ceux qui l'ont déjà lu! La guerre semble prendrefin entre les deux garçons ce qui n'attise que plus la haine de leurs parents ; un vrai régal!

  Juliette d'Ora de plus en plus de secrets, également, que Mathieuse promet de découvrir et tient un rôle très important dans ce tome-ci car désormais, ils sont tous deux ensemble, et plus loin du reste de la famille. Malgré tout, celle-ci reste soudée, aimante, attachante, et très solidaire! Cachottière, futée et maligne, aussi, mais vraiment solidaire! Et c'est ça aussi qui donne du charme à cette famille de petit fous -il faut bien le dire, quand même! Ici, on découvre tout de même pas mal de facettes un peu obscures (je veux dire, pas encore dévoilées) et de personnages fascinants tels que Emma Hidalf (la mère de Mathieu) qu'on ne connaissait que très peu dans le premier tome, ou bien Louis Serra, un personnage très puissant, presque attractif! Extrêmement intéressant, en tout cas! J'espère en apprendre un peu plus sur tous ces Elitiensqui nous sont pour le moment inconnus dans le troisième volet! Le père de Mathieu, Rigor, toujours aussi drôle et charmant! Tétanisé par le fait que Mathieurevienne au manoir et martyrisé de toutes parts par ses enfants qui prennent son autorité à son propre jeu!

  L'atmosphère devient, parfois légèrement triste, quoique non pas tellement, mais sur les bords un petit peu, quand même, et changeante, très étrange par moments. Mais pas pour longtemps, étant donné qu'on retrouve vite un rythme sympathique et bon-enfant!

  Car oui! Mathieu est toujours un enfant! Plein de malice, de génie, farceur, totalement loufoque, intelligent et sachant tiré parti du monde dans lequel il vit, il ne cesse de rabâcher ce point à tous dans ce tome-ci, lorsque dans le précédent, il ne jurait que par le contraire : il n'est qu'un enfant! Un personnage haut en couleur, extrêment amusant mais très perturbateur quand il le veut, et surtout, surtout hyper-intelligent! Arborant même parfois des raisonnements dignes de ceux d'un adulte. Mais non : c'est un enfant!

  Donc voilà! Un vrai coup de coeur! Je n'ai donc que de plus en plus de hâte à découvrir le troisième tome qui promet d'avoir la qualité des deux premiers, la malice et la magie qu'ils ont dévoilées et l'humour insatiable dont l'auteur a fait preuve pour les  écrire!

  Alors bravo à Christophe Mauri qui est un de mes auteurs favoris et également à Benjamin Bachelier pour les magnifiques illustrations!!

  Et merci à vous deux pour ces aventures fantastiques!! Parce que, vraiment, ce petit Mathieu, il n'a pas fini de nous faire rire, ni de nous étonner!!

 

(Comporte 339 pages qui se DEVORENT plus un avant-goût du troisième tome avec un extrait d'une dizaine de pages!)

 

A noter qu'il existe désormais un blog pour les fans de Christophe Mauri, géré par Tom! A visiter!

 

imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695

  Elu coup de  8937439-symbole-gribouill-es-coeur-rouge.jpg de Novembre 2012! 

 

                             Goutte!

Repost 0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 12:24

Salut tout le monde!

Bon, cette semaine, mes lectures se résument à peu près à ça : 

Ce que j'ai lu cette semaine :    

Twilight, tome 1 : Fascination, de Stephanie Meyer  

 

 

Alors, là, franchement, ma déception est sans limite! Je m'attendais à une histoire pleine de suspense, palpitante, romantique et sensible, et je me sui retrouvé avec un espèce de livre tragico-niais, extrêment prévisible et un peu longuet à certains moments. Alors, je ne vous dis pas! Enfin, si je vous ai tout dit dans ma chronique, mais bon...vous voyez, quoi! Le scénario aurait pourtant, différemment exploité, pu être pas mal, mais là... A part les 200 dernières pages; où l'action se raffermit un peu...heureusement!

 

                                       Inventaire après Rupture, de Daniel Handler

 

Comme vous le savez certainement déjà (enfin, si vous avez eu le courage de lire TOUUUUTE ma loooongue chronique) eh bien, j'ai juste adoré l'intégralité de ce pavé! La poésie qui s'en dégage m'a intriguée et enchantée, et toute sa sensibilité m'a transportée! Son originalité est de surcroît démesurée...BRAVO!!

 

Ce que je suis en train de lire:

Mathieu Hidalf, tome 2 : Mathieu Hidalf et la Foudre fantôme

 

J'ai retrouvé mon petit Mathieu cette semaine, pour une deuxième aventure, et je dois dire que je ne suis pas déçue! L'humour qui se dégage du livre est presque palpable, et le conte nous fait parfos rire aux larmes! Heureusement que le troisième tome vient de sortir : je ne vais pas pouvoir patienter bien longtemps! Je vous prévois ma chronique pour dimanche, normalement, au plus tard! =D 

 

Ce que je vais lire :   



  

Bon, je sais, ce sont plutôt des livres "filles", mais Never Sky est largement mixte, je pense : dystopie! Et franchement, comme (bien) gérer sa love story, c'est tout à fait lisible par tous! Donc, il ne reste que Coeur Cerise, oui, un peu plus fille que garçon peut-être! ^^ Et Twilight, je pense que ces messieurs n'aimeront pas trop, déjà que moi...mais bon, c'est pour essayer! J'aimerais bien finir la saga, quand même, pour que ça fasse "propre". Voilà, j'essaye donc de finir tout ça avant Noël pour vous les chroniquer...ce qui n'est franchement pas gagné! ^^

A la semaine prochaine! Goutte!

Voilà, j'essaye donc de vous finir tout ça avant Noël pour les chroniquer...ce qui n'est franchement pas gagner! ^^

A la semaine prochaine,

Goutte!

Repost 0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 09:59

Bonjour à tous! 

 

  Oui, bon, je sais, ce blog n'est à la base pas un blog de poésie, mais j'avais envie de vous faire partager celui-ci, que j'ai écrit hier quasiment d'une traite! Le thème est...atypique, mais je dois dire que je suis plutôt contente...sans vouloir me vanter le moins du monde!

  En tout cas, en attendant ma chronique sur Mathieu Hidalf, tome 2 (j'ai d'ailleurs bien avancé : j'en suis à la 130ème page...donc 115 pages en une journé! Je vous chouchoute, dis donc! ^^), eh bien, je vous propose de vous préprarer un thé (un bon, hein!) et de déguster mon poème paar la même occasion!

 

Boire un thé

Douce chaleur qui m'envahit,

Qui suffoque dans cette tasse remplie,

Prenant son souffle en une bouilloire,

Pleine de cette eau bonne à boire,

Parfumée par un petit sachet d'herbes

Sous un grillage, émincées, anciennement en gerbe.

Me délectant de ce doux remontant,

Retirant prestement le contenant

de ces parfums si entêtants,

Savourant l'arôme puissant

De ce thé peu commun, détonnant.

Goûter à ces ronces taillées,

A ces fleurs maintenant desséchées,

Me remémore, nostalgique, le passé,

Lors de ces étés à bouquiner,

 A rêvasser dans ces jardins ;

Aux fragrances inédites d'un de ces brins

Plantés là, de moi non loin.

Toutes ces idées prélevées

Dans ce simple petit sachet de thé acheté

Au coin de ma rue, chez l'épicier,

Sont en train de me rappeler

Que doucement, mon précieux thé

Commence maintenant à refroidir.

 

Alors, qu'en pensez-vous? =D

 

              Goutte!

Repost 0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 14:21

  Bon, je vous avais promis un poème (enfin, j'avais promis à ceux qui reçoivent ma newsletter!) alors, voilà, je me lance! Celui-ci n'est ni très beau, ni très original, mais je posterai mon préféré un autre jour, pour l'instant je préfère commencer par celui-ci!

  C'est donc sur l'automne! Je vous l'avais bien dit : pas très original! Je l'ai concocté en moins d'une heure, pendant un cours particulièrement "somniphérique"! ^^"

 

L'automne

Les arbres, soudain,

Se vêtent d'orangé,

Tapissant la terre de leurs feuilles tombées.

Comme un train,

Il emporte les fleurs, la verdure, le soleil,

Voilant le ciel de sa couleur miel,

Tel celui qu'on étale sur le pain.

Les bogues, alors, se fendillent,

Les animaux se recroquevillent,

Reprenant le doux chemin

De l'hibernation idyllique,

S'enfonçant dans leurs rêves pacifiques.

Traquant la moindre goutte, les humains

Se cachent sous de frêles abris,

Bientôt détériorés par la pluie soudainement sortie

Qui ne s'estompe point.

Mais l'automne prime,

Même lorsque les arbres s'arrachent dès leur cime,

Cette saison reprend le dessus, l'air de rien,

Étalant sa puissance tel un roi,

Enlaçant la nature de ses tendres bras.

 

Voilà! Bon, ce n'est pas génial, mais c'est le premier que j'ai écrit, alors j'ai une petite excuse! ^^"

Des impressions?

 

           Goutte!

Repost 0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 10:35

Bonjour à tous!

 


 

Le "Top Ten Tuesday" est un rendez-vous hebdomadaire qui consiste à classer 10 livres selon le thème de la semaine! Comme son nom l'indique, c'est théoriquement le mardi que ça se fait, mais je ne suis pas sûre d'y penser tout le temps le mardi alors je le ferai...dans la semaine!! =)

Le thème de la semaine est donc choisi par le blog français : http://lectures-iani.blogspot.com/ qui s'occupe du Top Ten français initialement créé par : http://brokeandbookish.blogspot.com/

 

Le thème de la semaine?

Les 10 héroïnes "kick-ass", qui "déchirent"

 

1. Katniss, dans Hunger Games, de Suzanne Collins

  Bah oui : évidemment! Qui n'a pas ADORE Katniss! Entre ses petite sautes d'humeur, sa gentillesse, sa bravoure et toutes ses autres qualités...ainsi que ses défauts! On ne peut que la trouver géniale! Et puis, bon, elle déchire, quand même, avec son arc!

 

2. Rhine, dans Le dernier jardin, de Lauren DeStefano

   Je l'ai adoré...parce que! Elle aussi, elle déchire! Rien qu'en apparence : avec ses yeux vairons et le charisme qui émane d'elle. Et puis, bon, ses petites tentatives sont tout de même démentes!!

 

3. Callie, dans Starters, de Lissa Price

  Evidemment! Rien que l'histoire déchire : changer de corps! Enfin en gros... Oui, bon je sais, ça entraîne quelques complications...mais quand même, quoi! ^^ Et puis, Callie...elle est top! Surtout lorsque elle se r******* (je ne voudrais pas spoiler...!)

 

4. Min, dans Inventaire après Rupture, de Daniel Handler

  J'adore sa répartie, tout ce qu'elle est, en fait! "Classieuse" par sa poésie et son histoire! Ainsi que par tous ces petits trucs qu'elle signifie : toute cette répartie...J'ADORE!

 

5. Emma, dans Sobibor, de Jean Mollat

  Je ne sais pa s trop pourquoi... C'est vrai que dans l'histoire, on ne voudrait pas trop être à sa place, mais...je la trouve tellement forte, courageuse, prête à tout...elle m'a toujours épatée! (Très bon livre, que dis-je? EXCELLENT livre que je vous conseille...âme fragile S'ABSTENIR -je suis très sérieuse!)

 

6. Hermione, dans Harry Potter, de J.K. Rowling

  Bah oui! On ne peut décemment pas oublier Hermione dans CE Top Ten Tuesday : elle est quand même douée et...super!!! Je l'adore! ^^"

 

7. Violette, dans Oscar Pill, d'Eli Anderson

  Ah!!! Qu'est-ce que deviendrait notre petit Oscar sans notre Violette? Hein? Elle est juste magnifique! Quand elle est présente dans les lignes, ça éclaire la page, je trouve! Et puis, l'auteur le dit bien...!

 

Et puis je m'arrête là! Donc 7 pour moi, cette semaine!! =D

Et vous, votre Top, il donne quoi?

Goutte!

Repost 0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 21:29

 Ed, Min, une histoire d'amour qui échoue lamentablement, comme tant d'autres. Qui échoue, mais de manière forte, brutale, qui fait mal. Surtout pour Min.

  Mais celle-ci ne se laisse pas faire. A travers une longue lettre et tous les objets qui racontent leur histoire, elle raconte comment elle en est arrivée là. Et pourquoi, entre eux, c'est fini.

 

                     MON AVIS

 

  Eh bien, tout d'abord, il y a deux choses fondamentales que je tiens à dire! La première est un énoooooorme merci aux Editions Nathan pour m'avoir fait découvrir ce magnifique livre grâce à notre partenariat. Premier livre grâce à ça, donc merci beaucoup!

  La deuxième est bravo à Maira Kalman pour ces magnifiques illustrations qui rendent le livre plus inoubliable encore. Elles sont vraiment splendides, réelles et bien esquissées! Bravo! (Je ne sais pas tenir un crayon, mais du talent, c'est du talent et ça se remarque vite!) Il n'y a qu'à voir la couverture...mais alors les images à l'intérieur... Elles sont simplement sublimes!

  Bien! Maintenant que ceci est dit, je vais pouvoir passer aux choses sérieuses!

  J'ai juste adoré ce livre! C'est un peu vague, mais pas d'inquiétude : je vais préciser.

  Ce roman, sous forme de lettre que Min Green (Minerva, en fait) envoie à son ancien amour après leur rupture, concentre les quelques semaines qu'ils ont passées ensemble. A travers les objets offerts, trouvés ou volés, elle nous fait part de leur histoire, de leur amour inconditionnel entre elle, une passionnée de cinéma, une fille "à part", et lui, le cocapitaine de l'équipe de basket du lycée, le plus populaire de tout le bahut, celui avec qui toutes rêveraient de sortir. Celui qui l'a choisie elle. Lors de l'Amer-Anniversaire des 16 ans d'Al, le meilleur ami de la narratrice, qui ne l'avait même pas invité.

  Durant les premières dizaines de pages, je me suis dit "Quel intérêt?". Pourquoi nous raconter tout ceci. Une histoire dont on connaît déjà la fin, dont on sait déjà qu'elle va mal se terminer. En réalité, le but, selon moi, c'est juste d'exprimer la douleur du personnage de Min. D'exprimer à travers cette longue lettre tout ce qu'elle a pu vivre et de faire passer le message aux jeunes filles de son âge qu'une rupture de jeunesse n'est pas la fin d'une vie, mais au contraire une renaissance.

  Donc, chaque chapitre débute par un objet. Ou plutôt la représentation d'un objet. Un objet qui a marqué Min, et par conséquent leur histoire. Un objet qui lui rappelle les évènements qu'il a représentés. A chaque objet une anecdote, ou un moment de leur relation, parfois une simple phrase, un simple paragraphe, mais toujours une explication. Tous ces objets fourrés dans un carton dont elle tient désormais à se débarrasser. A rendre à Ed. Mais pas sans explication.

  Par conséquent, elle décide d'écrire une loooongue (oui, heureusement qu'elle écrit à certains moments, que le stylo rend l'âme, ou bien qu'elle s'est arrêtée sur le chemin de chez lui dans un café pour terminer son écrit, parce que sinon, 400 pages en quelques minutes, ça paraît un peu suspect!) lettre pour tout expliquer. Tout et pourquoi c'est fini.

  Une lettre qu'elle adresse à Ed. Elle emploie donc un tu assez déconcertant au premier abord, plaçant le lecteur à la place (si je puis me permettre, désolée pour le pléonasme!) d'Ed. Et au début, oui, c'est...choquant, presque! Vraiment très déconcertant.

  Et bien que cette lettre soit une lettre de vengeance, une lettre de rage et de soulagement, de récupération, de "relâchement", une lettre qui permette à Min de révéler à son ancien aimé tout ce qu'elle a sur le coeur et qu'elle n'a pas osé lui dire, de lui rappeler tout ce qu'ils ont vécu, qu'elle n'a pas oublié et qu'elle veut faire passer, l'écriture de la lycéenne est si douce, si poétique qu'on croirait que nos yeux glissent sur du velours. La lenteur agréable du texte ne peut que raffermir cette impression, et nous plonge dans le livre comme il nous plonge dans une léthargie peu commune, que je n'avais jamais encore éprouvée pour un livre. Mais là, c'est tellement doux et tellement profond qu'on se sent happé, entraîné dans la lettre. J'ai vraiment apprécié cette écriture qui collait parfaitement au personnage de Min, qu'on sent vulnérable, sensible, fragile tel un petit pétale de fleur que le vent pousse durement. Confrontée à ce garçon, dévorée d'amour, elle est prête à tout accepter. Enfin presque.

  J'avoue que ce livre m'a surprise. Il est tellement fort, mais animé d'une plume si paisible et pourtant rageuse...c'était très étrange de lire toutes ces émotions mélangées. Et lorsque je pense à l'auteur qui a du soit suer sang et eau pour donner ce résultat, soit se laisser simplement porter par sa propre poésie, je dis, franchement : chapeau! Une telle sensibilité est étonnante dans la littérature jeunesse. Ca dépasse même presque la sensibilité, à vrai dire. Je ne saurais pas vraiment vous définir, il faut lire pour ressentir.

  Une écriture qui révèle également bon nombre d'énumérations qui font tour à tour rire, sourire, pleurer, s'interroger (j'ai particulièrement aimé celle sur le lycée!) et qui nous font patienter, pour finir. Car elles sont pour la plupart d'une longueur...conséquente! Et pour la première, je me disais "Mais quand est-ce que ça va enfin se terminer?!" et finalement une fois l'action enfin présente, je ne l'ai pas vraiment enregistrée ; j'étais encore sur l'un des derniers mots de l'énumération qui m'avait intriguée. Du coup, je l'ai relue en entier...évidemment! Et après, on s'y fait et on les attend (pour ma part, en tout cas!), c'est apaisant et on patiente, on patiente jusqu'à ce que l'auteur décide que là, c'est bon, il peut reprendre. C'est assez amusant, en fait ; presque un jeu de piste qui développe toutes sortes d'idées! Énormément de très belles métaphores et comparaisons, aussi. J'ai toujours eu un penchant pour les métaphores, mais j'avoue qu'ici, les deux m'ont séduites. 

  D'autre part, les personnages sont très intéressants. Surtout Min, qui m'a charmée je dois dire. Elle est si forte et courageuse sous sa carapace fragile et douloureuse, si pudique que ça en devient touchant. C'est un personnage totalement à part (bon, ça je ne l'ai pas inventé : tout le monde le lui dit! Mais, pour moi c'est vrai) qui tente de ne pas tenir compte des avis des autres, mais qui n'y parvient pas toujours. Min, toute une poésie à elle seule. Min, un vrai rayon de soleil, enfin c'est comme ça que je la vois : qui éclaire la journée des personnes devant lesquelles elle passe. Un personnage vraiment atypique, mais qu'on s'approprie pourtant rapidement.

  J'ai beaucoup aimé Joan, aussi, la grande soeur d'Ed! Un personnage haut en couleur!

  Ainsi qu'une ribambelle d'autres (y compris les petites pestes, car oui, il y en a!) bien qu'il n'y ait pas tant de personnages. Enfin, je veux dire que je les ai tous aimés!

  Et Al. Lui, c'est une vraie perle! Un ami comme ça, ça n'est trouvable que dans des livres, presque! Un coeur d'or, partageur, rassurant, sensible, poétique (décidément, la poésie et ce livre...!) et réconfortant. (Non, non, je vous avais prévenus : on ne les trouve pas partout!)

  C'est un livre que j'ai bien vite dévoré et qui m'a envoûtée jusqu'au dernier millimètre carré. Un ouvrage digne d'être lu et adoré de beaucoup!

  Encore une fois, je remercie les Editions Nathan qui m'ont permis de découvrir ce sublime récit, cette histoire magnifique, bien que parfois douloureuse, mais toujours belle et poétique.

 

(Comporte 366 pages qu'on ne voit pas défiler!)

 

imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695 

 

                        Goutte!

Repost 0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 12:56

  Isabella Swan (Bella) a 16 ans et vit avec sa mère jusqu'au jour où celle-ci rencontre un nouvel homme qui ne cesse de devoir se déplacer pour son travail. Alors, Bella part habiter chez son père, Charlie, dans un petit trou un peu paumé : Forks. Là, le soleil n'existe que dans les songes, le village est clairsemé de forêts et la jeune fille a du mal à s'acclimater à son nouveau lieu d'habitation.

  Mais lors de son premier jour au lycée, elle rencontre Edward. Un adolescent qui paraît un peu plus vieux qu'elle mais partage sa paillasse en cours de chimie. Son incroyable et étonnante beauté la fascinent tout de suite. Elle se met en tête de découvrir qui il est . Ou plutôt CE qu'il est. Ca rBella est sûre qu'il ne peut être qu'humain.

 

                    MON AVIS

 

  OULALA! Bon, je sais, ça n'est pas très explicite. Mais en gros, ça résume un peu mon avis! ^^ Je vous explique?

  J'étais assez enthousiaste à l'idée de découvrir enfin -avec quelques années de retard, je le sais bien!- ce phénomène et à vrai dire...j'ai été un peu déçue.

  On entre dans une histoire assez paranormale, quoique plutôt banale au départ, avec une jeune fille qui s'amourache d'un garçon...le truc habituel! Mais l'histoire devient un peu plus intéressante lorsqu'on y réfléchit bien...et que l'on avance un peu! Mais je vais un peu trop vite!

  Donc on découvre Bella (narratrice), une ado comme les autres en apparence mais qui ne cesse de s'attirer des ennuis "involontairement". Forcée de déménager, on fait avec elle la connaissance d'une nouvelle ville, de nouveaux camarades, d'une nouvelle maison... Jusqu'à ce qu'elle rencontre Edward, un jeune homme étonnamment séduisant dont elle tombe vite sous le charme -bien qu'elle refuse de se l'admettre- c'est une histoire plutôt banale, donc, mais ça se corse vite avec l'arrivée de ce personnage diablement intéressant! Bon, je pense que je peux le dire sans rien spoiler vu le succès interplanétaire que cette saga a eu : Edward est un vampire! Mais elle ne le découvre pas tout de suite, et j'avais que toutes ses recherches pour découvrir la nature du jeune homme m'a bien amusée! 

  Je ne peux pas dire que Bella soit réellement passionnante... Elle tergiverse beaucoup -un peu trop peut-être!- et ça devient parfois lassant. Entre les moments où elle aime passionnément Edward et ceux où elle paraît se rebeller on ne sait trop pour quelques raisons...elle reste égale à elle-même. Bon, évidemment, elle change au fur et à mesure du livre, de ses soupçons, de ses découvertes à propos d'Edward (etc.)! On la sent quand même évoluer, grandir, et se transformer en une personne plus responsable qu'au début du livre. C'est un personnage fort, parfois légèrement pathétique par son envie constante d'être avec Edward, mais fort et endurant!

  Du côté d'Edward, là, j'ai été un peu plus charmée -évidemment, me direz-vous! Après, voilà, il n'y a pas non plus de quoi s'extasier, mais il reste un personnage...intéressant! Le vampire mystérieux mais pas méchant! Bella insiste à mon goût un peu trop sur son "éblouissante beauté"... Ca je crois que c'est un détail qu'on ne pourra pas oublier : il est beau, et tellement beau que ça fascine cette jeune demoiselle -évidemment!- d'où le titre. J'aimerais bien voir ce que ça donne dans le film, si le rapprochement est bien fait... J'ai surtout aimé sa voix. Oui, je sais, on ne peut pas entendre les voix des personnages dans un livre, mais là, les indications de ses intonations (etc.) m'ont bien plues, je dois dire!

  Les changements d'humeur continuels des deux ados m'ont en revanche pas mal énervée, ça devenait légèrement trop "revenant".

  En gros, je pense que l'auteure a juste regroupé d'anciennes légendes pour former une histoire d'amour, romance tragico-niaise visant un public plutôt restreint à savoir les filles de 13-16 ans (ou un peu plus...selon les goûts!). 

  Pour en finir avec les aspects négatifs, j'ai trouvé l'écriture assez pauvre et plutôt surfaite. Stephanie Meyer a essayé d'enjoliver son texte en mettant quelques tonnes d'adjectifs de ci de là.

  Et malgré toutes ces critiques qui peuvent vous paraître assez mauvaises -je le conçois bien ^^"- c'est un livre que j'ai appréccé. Surtout ses 200 dernières pages, en réalité! Je sais, je sais, ça ne paraît pas très plausible vu ce que j'ai écrit précédemment, toujours est-il que j'ai bien aimé!

  On se prend vite à l'histoire, un peu niaise, certes -oui, oui, bon j'arrête, d'accord!- mais plaisante et souvent mystérieuse. Le rythme haletant m'a surprise et égaye le livre, lui donne un souffle tendu telle une corde! Avec quelques touches de suspense qui j'y ajoute, on obtient un mélange assez réussi du point de vue du scénario que j'ai trouvé très sympa! Toutes ces vieilles légendes un peu revisitées mariant vampires, loups-garous, c'est plutôt bien vu! Surtout que l'auteure ne s'est pas contentée de les utiliser ; elle les a démenties! Toutes ces histoires sur les vampires et le soleil, l'ail et tout ce genre de trucs, ont été complètement remis à jour sous sa tendre plume parfaitement adaptée à son public, et à son histoire!

  Le roman se lit vite et bien, on se laisse emballer par tout ce petit chemin tracé qui serpente vers un horizon très sympa! La petite note de suspense de la fin ne m'est pas restée anodine, et moi qui étais plutôt sceptique au milieu du livre, je me suis surprise à attendre le deuxième avec une envie assez perçante -bien que mesurée, tout de même!

  En résumé, j'ai bien aimé malgré un style que je n'ai pas trop apprécié et en dépit des sautes d'humeur constantes assez exaspérantes des personnages! Je me plongerai volontiers dans le deuxième tome que j'ai déjà emprunté et que je prévois de lire -ou en tout cas de commencer- pendant les vacances!

  J'ai été heureuse de découvrir enfin ce phénomène, bien qu'un peu déçue par moments, on se laisse bien prendre dans l'histoire et la fin -enfin, quand je parle de fin, je signifie les 200/250 dernières pages!- révèle une alléchante suite!

  Une dernière chose : merci beaucoup à Carla pour m'avoir prêter ce livre!! =D

 

(Comporte 525 pages qui se dévorent, ça c'est clair et net!)

 

imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695imagesCAYVZ695

 

                             Goutte!

Repost 0
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 17:17

Mais de quoi est-ce qu'elle est en train de nous parler...?!

Mais des livres Nathan, bien sûr!!!!!

Eh oui! Mes premiers livres en partenariat sont arrivés aujourd'hui dans ma boîte aux lettres, tous beaux, luisant de "tout neuf"! Et je les adore!!!!! J'ai commencé celui dont la couverture m'intrigue le plus immédiatement et depuis dix minutes, je lis donc Inventaire après rupture, de Daniel Handler!

Voici les trois couvertures :

 
Ne sont-elles pas magnifiques?! Oh si, qu'elles le sont!!!!! Je meurs d'envie de me plonger dedans! En revanche, comme je n'ai pas lu les deux premiers tomes de Les filles au chocolat -et que je ne lis pas un tome trois avant ou sans avoir lu les deux précédents- eh bien je vais devoir acheter les deux premiers, donc ça prendra peut-être un petit peu plus de temps...BREF! ^^
Inutile de préciser que je suis AUX ANGES!! Vraiment...OUHOUHOU!!! ^^
Bon, merci à vous aussi, évidemment, mais surtout aux éditions Nathan qui m'ont fait confiance en m'envoyant tous ces livres à chroniquer! Merci BEAUCOUP!
A très bientôt pour les chroniques qui iront avec!
Goutte!
Repost 0

Je suis plongée dans...

Divergente, tome 2 https://encrypted-tbn2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRQG3vAL0vqIYAatIv8QMU3IBl768lDlPG7i4lGlSyFIK29QZonnw

Recherche

Ce blog est neutre en carbone!

 Eh oui! Qu'est-ce que vous attendez pour sauter le pas? Un blog neutre en carbone, ça fait du bien à l'environnement! Pour chaque blog inscrit,  

badge-co2 page vert 125 tpt

un arbre planté!