Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 19:47

 

  Ethan Wate, un garçon de seconde vivant à Gatlin, un petit village isolé du sud, croise un jour le chemin de Lena Duchannes, une jeune fille nouvelle en ville dont tout le monde parle depuis son arrivée. Non seulement les deux adolescents semblent être un liés par un lien très fort, mais Ethan reconnaît la Lena. Car il l'a rêvée.

 

Ecrit par Margaret Stohl et Kami Garcia

Traduit par Luc Rigoureau

Aux éditions Hachette

Collection Black Moon

635 pages

 

                      MON AVIS

 

  J'ai acheté ce livre un peu dans l'urgence, il y a pile une semaine car, voulant absolument le lire depuis des mois, je repoussais ma lecture chaque fois que je le croisais en rayon à la bibliothèque. Finalement, voyant les nombreuses affiches du film et titillée par une intolérable curiosité, je me suis engouffrée dans une librairie pas trop loin de chez moi -malheureusement, elles commencent à déserter ma ville...- et suis ressortie le livre sous le bras, fabuleusement ravie par mon achat et impatiente de le commencer.

  Je m'y suis donc plongée, espérant ô combien ça ne ressemblerait pas à Twilight, et j'en ai émergé hier soir, l'esprit chamboulé par les 70 dernières pages au suspense insoutenable!

  Mais commençons par le commencement, comme je le dis toujours!

  Ce qui m'a beaucoup étonnée en entrant dans ce livre, je l'avoue, c'est le narrateur qui est...oui : un garçon! Ce n'est pas que je suis contre, au contraire, mais dans ce genre de littérature, c'est quand même très rare. Et puis, ne m'étant pas trop préoccupée du résumé lors de mon achat, l'ayant déjà lu maintes et maintes fois auparavant, j'avais complètement oublié que le narrateur était Ethan -donc un garçon.

  On commence l'histoire avec l'arrivée de Lena, une jeune fille dont j'ai tout de suite voulu avoir plus de détails tant elle me paraissait intrigante, rêveuse, mais en même temps mal dans sa peau, détachée de la réalité. Je ne m'étais pas trompée et son caractère m'a beaucoup plu. Complexe, elle a su donné vie à son personnage, elle est très réaliste et on la comprend parfaitement dans ses doutes, hésitations et désillusions.

  Dès son premier jour de cours, elle est tenue à l'écart, subissant toutes les méchancetés que les trois pestes les plus odieuses du lycée puissent lui faire. Ethan, en revanche, s'attache très vite à elle, même s'il ne comprend pas très bien pourquoi, au début, bien qu'ayant fait le rapprochement avec la fille dont il rêve depuis des nuits et des nuits. Lena et lui se rapprochent dangereusement mais des failles se creusent car Ethan ne comprend pas. La jeune fille est une Enchantersse -pour faire court : une sorcière. C'est à partir de cet élément que toute l'histoire est fondée, entraînant une malédiction familiale et de lourds secrets...révélés en fin d'ouvrage!  

  Ce que j'ai beaucoup aimé, dans ce livre, c'est qu'on ne tombe jamais dans la niaiserie, ce à quoi je m'attendais un peu au début. Bien sûr, à certains passages, Lena et Ethan se confient l'un à l'autre, s'avouent leurs sentiments, mais toujours sincèrement, sans aucune faussetés ni mièvreries. Lena est confrontée à cette malédiction qui, lors de ses 16 ans, surviendra, lui ôtant le choix de son futur, la lançant dans un chemin incertain. Nos deux personnages enquêtent donc sur les méandres du passé de l'étrange famille de Lena...et je dois avouer que cette quête est vraiment bourrée de suspense et de rebondissements qui m'ont beaucoup intriguée, mais ravie! 

  L'autre élément très agréable est ce constant rapprochement avec la Guerre de Sécession qui occupe un "rôle" très important dans l'histoire, donnant beaucoup de profondeur au texte, par la même occasion. en effet, une centaine d'année avant les deux adolescents, une histoire ralliant leur famille s'est déroulée. Vues sous forme de visions, ces scènes paraissent très réelles, et on les voit avec beaucoup de recul, ce qui est, je le répète, vraiment agréable. J'ai rarement  lu un livre alliant histoire, fantastique, romance, et tout ce que ce roman comporte d'autres!

  Les personnages sont tous vraiment intéressants, et il faut vraiment tous les "inclure" dans l'histoire, n'en oublier aucun car ils refont forcément surface au moment où l'on s'y attend le moins. Certains, bien entendu, sont plus présents que d'autres, comme Ridley, la cousine de Lena, Macon, son oncle et les habitants de la petite ville qu'est Gatlin.   Je vais un peu parler d'Ethan, parce que, c'est quand même le narrateur, et puis, il occupe une sacrée place dans l'histoire! Je dois avouer qu'il est vraiment, parfaitement humain (dans le sens réaliste) et que ça fait du bien! Parce que les Bella Swan, franchement, c'est nul, et même plus que ça : insupportable et ridicule! Là, on a affaire à un vrai personnage, doté de caractère et de personnalité, d'une grande gentillesse, également, et d'une compassion sans égal. Tout au long du récit, on le comprend, comme on comprend Lena, on opte pour ses décisions, on marche dans ses pas. Le fait qu'il ne sache les choses qu'au fur et à mesure, comme nous, est un peu déstabilisant, mais ajoute au suspense et à l'envie de connaître enfin le pourquoi du comment car certains points restent flous jusqu'au dernier chapitre. Cependant, la compréhension du livre n'en est jamais affectée, rassurez-vous! 

  Je finirai par l'écriture, parce que j'ai déjà écrit un petit paquet de lignes...!

  Une écriture...qui m'a subjuguée, en fait! Et c'est aussi là toute la différence avec Twilight dans lequel la plume de l'auteure, ou du traducteur, je ne sais pas, est assez médiocre pour ne pas dire complètement sidérante! Je disais donc -hum, hum-, que cette écriture est très belle et fluide en même temps, très bien dosée au niveau des adjectifs, ce qui est vraiment plaisant à lire. Les descriptions sont pour la plupart longues et bien menées, que ce soit pour les lieux, les personnes ou autres. Non, vraiment, j'ai beaucoup aimé ces deux styles conjugués ou leur traduction, je ne sais jamais vraiment qui viser... Toujours est-il que c'est très agréable à lire! Seul petit bémol, le traducteur (pour le coup, je suis sûre!) emploie constamment "à l'instar de..." et ça...c'est vraiment énervant! Ce n'est pas grand chose, comme ça, mais quand on l'emploie trois fois par pages, ça commence à devenir lassant, surtout que c'est un terme qui marque par sa rareté.

Mais bon, ce n'est qu'un détail! Le plus important à retenir, c'est l'écriture très belle, bien organisée et coulante des deux auteures!

  Je dis juste un petit quelque chose sur la fin qui est vraiment...WAHOO! Là, pour le coup, impossible de lâcher le bouquin! Un supplice d'avoir les quelques descriptions à lire tant je voulais connaître la fin, la fin, LA FIIIIIIINN!!!! Un suspense insoutenable, donc, mais vraiment insoutenable! J'ai rarement vu ça! Surprises et rebondissements vous y attendent au tournant!

  Voilà! Cette fois j'ai fini!

  Donc, en résumé, une lecture vraiment très bonne, plaisante, bien écrite, avec une histoire plutôt originale dans son genre, une fin au suspense comme j'en ai rarement vu...ce premier tome m'a beaucoup plu et j'ai hâte de me plonger dans les prochains tomes après avoir vu l'adaptation (qui est sortie aujourd'hui même!) de celui-ci qui, je l'espère, ne me décevra pas! 

  Je ne dirais pas que c'est un coup de coeur, mais à la limite! J'aurais bien aimé un peu plus d'émotion, peut-être, et quelques larmes...oui, oui, je sais, je suis kitch! ^^" Mais j'assume! Donc voilà, presque, presque, tout juste un coup de coeur...mini-mini, on va dire, parce que ce livre est vraiment top!

 

  étoile étoile étoile étoile étoile  étoile

                                 Goutte!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine COUGNET 28/02/2013 19:17


C'est sa grande soeur sui lit ébormément qui lui a donné envie, et quand elle ne comprend pas, elle demande à sa soeur !!

riviere-de-mots 28/02/2013 19:22



^^ Trop chou! Désolée, je pouvais pas m'en empêcher! Devant un tel engouement, vous devriez vous y mettre, aussi! =)


Bonne lecture!



Catherine COUGNET 28/02/2013 18:28


Salut, c'est avec plaisir que je viens de découvrir ma petite de 9 ans entrain de dévorer 16 Lunes après avoir vu la
bande annonce de sublimes créatures. Mine e rien c'est un ouvrage de plus de 600 apges, elle qui clamait haut et fort, qu'elle ne pourrait jamais lire de gros romans sans image, elle adore et
veut avoir finie avant d'aller au ciné. Sa grande soeur va commencer sous peu 17 Lunes. Elles ont hâte de voir la version cinématogaphique.

riviere-de-mots 28/02/2013 19:14



Wahou! A 9 ans, lire 16 Lunes...c'est super! Il y a sûrement quelques éléments qu'elle ne comprendra pas, car cet univers est parfois confus, mais c'est extrêmement courageux de sa part! =D


Je voulais également finir le bouquin avant d'aller voir l'adaptation, donc je la comprends, évidemment, mais prendre cette décision à cet âge, c'est aussi plutôt rare, donc bravo à elle!



Audrey14 28/02/2013 14:28


Waouh, quel avis!!! J'hésitais déjà beaucoup à lire cette saga mais ton avis m'a définitivement convaincue  .
Ce livre va tout droit dans ma wish-list.


Merci beaucoup pour ton avis

riviere-de-mots 28/02/2013 19:15



Il en vaut vraiment le coût (...qui est quand même un peu élevé...!)! Un roman que je ne vais pas oublier de si tôt, je pense...!


De rien! ;-)



Je suis plongée dans...

Divergente, tome 2 https://encrypted-tbn2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRQG3vAL0vqIYAatIv8QMU3IBl768lDlPG7i4lGlSyFIK29QZonnw

Recherche

Ce blog est neutre en carbone!

 Eh oui! Qu'est-ce que vous attendez pour sauter le pas? Un blog neutre en carbone, ça fait du bien à l'environnement! Pour chaque blog inscrit,  

badge-co2 page vert 125 tpt

un arbre planté!